Reims – Verdun – Charleville – Mézières


image_pdfimage_print

Durant ces trois étapes, les journées furent longues. La fatigue, le soleil et la chaleur se font ressentir. L’équipe roule sous 30 à 35 degrés et la difficulté se ressent notamment à cause des montés et du soleil. La majorité a attrapé des coups de soleil et les autres ont bronzé.

Les points de ravitaillement sont primordiaux. Cela permet de remplir les gourdes, qui souvent sont vide bien avant l’arrivé au camion, mais avec le soutien des riverains, les remplir n’est pas une énorme difficulté.

Bonnes choses, les crevaisons se font de plus en plus rare (espérons que cela continue jusqu’au bout) et les découvertes sont nombreuses. Les jeunes ont l’opportunité de voir de magnifique paysage et en profite pour visiter les villes étapes. Sans évidamment oublier l'accueil que nous réserve les missions locales en partenariat au projet qui font énormément de plaisir au jeunes.

Sans doute la tache la plus dure : diriger l'équipe Sans doute la tache la plus dure : diriger l’équipe Les dégâts du soleil Les dégâts du soleil Bien accueillit par les partenaires Bien accueillit par les partenaires
Ravitaillement[caption id="attachment_940" align="aligncenter" width="300"]Les dégâts du soleil Ravitaillement[/caption] l'équipe OP(opérationnelle) pour partir l’équipe OP(opérationnelle) pour partir Mission locale Verdun Mission locale Verdun
IEJ Charleville IEJ Charleville Les jeunes de l'IEJ de Charleville Les jeunes de l’IEJ de Charleville Visite de Charleville[caption id="attachment_937" align="aligncenter" width="212"]Visite de Charleville