image_pdfimage_print

A St Laurent Blangy s’érigent les futurs locaux de l’entreprise de menuiserie GCM et de l’agence d’intérim Alias. Sur ce chantier, bravant le froid hivernal, on ne trouve pas toujours que des ouvriers… En effet, zigzagant entre les planches de bois massif et autres matériaux de construction, il n’est pas rare d’y voir une petite troupe de jeunes, accompagné de Philippe Chanard, patron de GCM.

    Le but de ces visites n’est pas de contempler l’avancée des travaux, mais bien de découvrir les différents métiers du bâtiment, présentés par M. Chanard. Ce sont des métiers d’avenir, nous dit-il, et cette visite, une véritable opportunité. C’est l’occasion pour ces jeunes demandeurs d’emplois de découvrir un secteur qui recrute, et qui sait, peut être de développer une vocation pour certains d’entre eux. Après tout, notre guide lui même ne se destinait pas à cette branche de métiers et avait dans sa jeunesse suivit une formation en commerce…
Le secteur est vaste, et ce n’est pas peu dire ! Du sous-sol au plafond, de plaquiste à charpentier, de peintre à couvreur, c’est tout un tas de fonctions et de compétences différentes qui sont nécessaires, et même ceux qui craignent le froid et les intempéries ont de quoi y trouver leurs comptes. Et pas question de parler d’un “milieu d’hommes” dans le bâtiment ! S’il est indéniable qu’elles sont minoritaires, les femmes sont tout de même bel et bien présentes sur les chantiers, et elles y sont les  bienvenues ! Dans le milieu, “c’est d’abord la mentalité qui est importante”, et les chaussures de sécurité, on en trouve autant en pointure 37 qu’en 43…

    Et si vous n’êtes toujours pas convaincu(e)s, sachez que sur ce chantier, on ne rencontre pas uniquement Philippe, mais aussi Odile Chanard, à la tête de l’entreprise de travail temporaire Alias, et elle est bien la dernière à refuser un CV…

Mèlissa Delory