Initiative Européenne pour la Jeunesse


image_pdfimage_print

Qui a créé l'IEJ et pourquoi ?

Le dispositif Initiative Européenne pour la Jeunesse est mis en place au niveau européen et correspond en France à l’Initiative pour l’Emploi des Jeunes. L’Initiative pour l’Emploi des Jeunes traduit la volonté de l’Union Européenne de lutter contre le décrochage scolaire, d’augmenter le taux d’emploi des jeunes et de limiter les périodes d’inactivité des 16-25 ans.

Le Fonds Social Européen participe au financement de l’accompagnement IEJ à la Mission Locale du Bassin carcassonnais pour améliorer l’insertion professionnelle des jeunes.

Pour quel public ?

Du 1er janvier jusqu’au 31 décembre 2015, 100 jeunes pourront bénéficier de l’accompagnement IEJ sur l’année. Ce dispositif s’adresse aux moins de 26 ans sans emploi et qui ne suivent ni formation ni études.

En quoi consiste cet accompagnement ?

L’IEJ correspond à un accompagnement personnalisé, adapté aux besoins spécifiques du jeune et renforcé car les entretiens avec les conseillers IEJ sont très réguliers. L’objectif de l’IEJ est l’accès à un stage, une formation, un apprentissage et/ou un emploi. Pour y parvenir, les jeunes travaillent sur la construction de leur projet professionnel. Ils apprennent les codes de l’entreprise ainsi que le travail en équipe. Cet accompagnement intensif vise aussi à rendre les jeunes autonomes dans leurs démarches.

Les avantages des actions proposées dans l'IEJ

  • Des entretiens individuels réguliers (12 les 3 premiers mois, soit environ 1 par semaine). Trois conseillers travaillent uniquement sur cet accompagnement ce qui leur permet d’être disponibles rapidement et plus souvent pour suivre individuellement les jeunes.
  • Des ateliers collectifs pour maîtriser les techniques de recherche d’emploi. Ces ateliers consistent en un travail du projet professionnel et permettent aux jeunes de s’entraider et d’échanger des informations avec des personnes qui sont dans la même situation qu’eux. Ils sont animés pour partie par des conseillers de la Mission Locale et par des intervenants extérieurs pour des animations spécifiques. 
  • Des possibilités de formations : heures de code et de conduite pour le permis B, Sauveteur Secouriste du Travail (SST), habilitation électrique (H0B0).
  • Des opportunités de mobilité internationale (échange interculturel ou service volontaire européen).

Des bilans de maîtrise des savoirs de base pour des jeunes qui souhaiteraient faire le point sur leurs connaissances de base et faire le lien entre leur projet professionnel et leur parcours de formation.